Vos mensualités
Loi Pinel
Prêt à taux 0%

Le prêt à taux zéro, avec zéro surprise !

Calculez votre prêt à taux zéro
(financement de votre résidence principale - barème 2019)
Eléments de calcul
Déjà propriétaire ?
Votre projet d'acquisition :
Votre lieu d'habitation :
Coût du logement
(hors frais de notaire) :
Coût des travaux :
Votre revenu fiscal de
référence N-2 (*) :
Nombre de personnes
qui habiteront le logement :

Votre Prêt à taux zéro
(*) Saisir votre revenu fiscal de référence de l'avant dernière année (N-2) précédant la date prévisionnelle de l'offre de prêt. Si l'offre de prêt intervient en 2019, il s'agit du revenu fiscal de référence de 2017.
Auteur : Alto-Informatique.com - Tous droits réservés
Une marque du groupe Altarea Cogedim

Simulation prêt à taux zéro

Vous souhaitez investir dans l’immobilier afin de vous constituer un patrimoine ? Sachez qu’il vous est possible de prétendre à un prêt pour financer votre projet d’avenir. Découvrez les conditions d’accès, ainsi que les caractéristiques de votre financement en effectuant une simulation de prêt à taux zéro sur le site de Pitch Promotion, votre promoteur immobilier expérimenté.

Pour quelles raisons simuler son prêt à taux zéro ?

Le prêt à taux zéro ou PTZ est un financement immobilier sans frais de dossier et dont les intérêts sont octroyés par l’État. Il s’applique uniquement lors de l’achat d’un logement neuf ou d’un logis à réhabiliter. Plusieurs conditions sont requises pour pouvoir en bénéficier. Il est ainsi nécessaire de faire une simulation de prêt à taux zéro afin de s’en informer.

En effet, le PTZ peut être demandé à condition d’acquérir une résidence principale neuve dans les zones A, A bis et B1 jusqu’au 31 décembre 2021. Par contre, dans les zones B2 et C, il est attribuable pour l’achat d’une maison ancienne à réhabiliter ou d’une maison neuve jusqu’en décembre 2019. Il est également possible de prétendre à un PTZ sur tout le territoire pour une location-accession jusqu’au 31 décembre 2019. Simuler votre PTZ vous permettra ainsi de connaître si votre commune est éligible ou non.

Il faut aussi savoir que le PTZ est uniquement ouvert aux particuliers primo-accédants ou n’ayant pas été propriétaires depuis deux années au minimum précédant la demande de prêt. À la base, il s’agit d’une aide financière gratuite permettant aux familles d’acquérir leur première résidence principale. Concrètement, le bénéficiaire n’aura pas à payer d’intérêts sur les sommes accordées.

Grâce à la simulation de votre prêt à taux zéro, vous serez en mesure de connaître si votre plafond de ressources vous permet de prétendre à un PTZ. En fonction de la zone géographique et du nombre d’occupants du logis, un plafond de revenu a été établi. À titre d’exemple, pour l’année 2019, pour un célibataire dans la zone B1, le plafond de ressource est limité à 30 000 euros tandis qu’il s’élève à 37 000 euros s’il est situé dans la zone A ou A bis.

On distingue également des types de logement pour lesquels le PTZ est possible. Il s’agit des maisons vendues sur plan et des logements neufs terminés qui n’ont jamais été habités. Il est en outre possible de prétendre à un PTZ pour la construction d’une maison individuelle ou la transformation de bureaux en logement.