Vous connecter ?
*champs obligatoires
24.06.19
  • Tendance
Revente d’appartement neuf : les règles d’or pour faire une plus-value
Opter pour une stratégie d’investissement efficace à l’achat permet de s’assurer une bonne revente.
Pour revendre son bien neuf sans perdre d'argent, il faut au préalable se poser les bonnes questions au moment de l'achat.


Revendre un appartement neuf : miser sur l'emplacement idéal


Pour obtenir une plus-value lors de la revente d'un appartement neuf, l'acheteur doit dès le départ se positionner sur un territoire attractif, amené à se développer dans les années à venir. Ainsi, investir aujourd'hui de l'immobilier neuf en Île-de-France, près d'une future gare du Grand Paris Express, suppose de fortes chances de faire une plus-value à la revente dans une dizaine d'années. Il en va de même pour les logements situés près de nouvelles lignes de métro ou de tram, en région. Outre les transports, un bien prend de la valeur s'il est situé dans un quartier attractif avec des commerces à proximité, des infrastructures publiques ou encore des entreprises. Ainsi, revendre son bien immobilier neuf à bon prix est d’autant plus facile si l’emplacement est idéal. Pour en savoir plus sur le devenir du secteur, l'investisseur peut se rendre en mairie et se renseigner sur les différents projets à venir dans la ville.


 


Revente de bien immobilier neuf : choisir un bien différent des autres


Les promoteurs immobiliers proposent parfois des résidences atypiques avec des maisons sur le toit, des ponts suspendus, des appartements modulables avec rooftop ou encore avec des mezzanines… Ces catégories de biens se distinguent des autres appartements neufs du programme et laissent espérer une plus-value à la revente pour l'acquéreur, s'il n'a pas acheté trop cher. Il en va de même pour les biens immobiliers faisant la part belle à la domotique, ou particulièrement économes sur le plan énergétique. Pour revendre un appartement neuf, sa position dans le bâtiment est également très importante. Un bien situé au dernier étage d'un immeuble, avec une vue dégagée ou sans voisin direct, est toujours plus prisé au moment de la revente qu'un logement situé au rez-de chaussée.


 


Certains promoteurs, comme Pitch Promotion, proposent même une garantie revente. Cette assurance protège l'acheteur au cas où il devrait revendre son bien, suite à un « accident de la vie » (décès, divorce...). Une indemnité, égale à la perte financière au moment de la vente à hauteur de 20 % du prix du bien, lui est alors reversée s'il vend moins cher qu'il n'a acheté.


 


Revendre son bien neuf : opter pour la division


La division se pense au moment de l'achat du bien immobilier. Si la surface le permet, il est toujours possible de diviser le logement pour en faire deux et ainsi récolter bien plus à la revente du bien neuf, comparé à la mise de départ. Cependant, le projet doit être en accord avec le plan local d'urbanisme et respecter les règles de la copropriété s'il s'agit d'un immeuble. Par ailleurs, la loi SRU (relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbains) interdit de construire, dans le cas d'un découpage, des logements de moins de 14 m² et 33 mètres cubes.


Une marque Altarea