06.09.19
  • Tendance
Immobilier neuf : la nouvelle tendance de la construction en bois
Les promoteurs mettent l’accent sur un nouveau matériau pour leurs programmes d’immobilier : le bois
La question environnementale s’impose au monde de l'immobilier. De plus en plus, les promoteurs immobiliers réalisent des programmes comportant un matériau nouveau : le bois


Immobilier neuf : un nouveau matériau émergent

La construction bois gagne d'année en année en popularité. Aujourd'hui, le bois est utilisé dans près de 4,3 % des systèmes constructifs, soit 10 700 bâtiments et 14 955 maisons individuelles. En France, c'est en Auvergne-Rhône-Alpes que ce type de matériau est le plus souvent utilisé dans la construction immobilière, avec près de 4 340 logements bois livrés en 2018, suivi par la région Nouvelle-Aquitaine (4 310).


 


A l'heure où les enjeux environnementaux dominent le débat public, les logements bois semblent être une bonne alternative écologique au béton. Très léger, le bois permet de livrer des logements plus vite et de créer en quelques temps des extensions et surélévations. Le matériau est également un excellent isolant, et garantit été comme hiver un confort thermique optimal pour l'habitant. Il consomme peu d'énergie à la différence du béton et absorbe le CO2 présent dans l'air. Enfin, contrairement aux idées reçues, le bois d'aujourd'hui ne brûle pas aussi facilement et ne se déforme pas sous l'action de la chaleur. Le problème majeur pour les acquéreurs reste le coût de ce surplus de confort. En règle générale, les experts estiment les constructions bois comme étant 5 % à 10 % plus chères comparées aux autres matériaux.


 


Les JO 2024 : un avenir pour la filière


L'ensemble de la profession se convertit petit à petit à l'usage de ce matériau, et ce dès les bancs de l'école. A Nantes, des élèves-ingénieurs expérimentent dès 2017 un concept de logement d’urgence en bois, baptisé « Wood Stock ». Ce bien de 45 m² a, par la suite, été occupé à titre expérimental par une famille en situation de grande précarité, pendant un an. Cette unité d'habitation temporaire, économe, modulable et transportable, a été saluée par la fondation Abbé Pierre. Le bois est également utilisé à des fins plus esthétiques, comme dans le programme immobilier neuf Nature et Coteaux, à Torcy. Ici, il s'invite sur la façade de l'immeuble.


 


Le secteur devrait toutefois atteindre un tournant à partir de 2024. Le ministre du Logement, Julien Denormandie, et Anne Hidalgo, maire de Paris l’ont assuré : l'ensemble des bâtiments jusqu'au R+8 livrés dans le cadre des JO 2024 seront entièrement construits en bois. Cela pourrait représenter quelques 2 200 logements familiaux, dont 25 % à 40 % de logements sociaux suivant les communes (Saint-Denis, Saint-Ouen...). Ainsi, la filière bénéficie d’un véritable coup de projecteur. La prochaine réglementation thermique 2020 pourrait faire croître encore un peu plus les parts de marché de la construction bois.


 


Une marque du groupe Altarea Cogedim